Pascal Martinot-Lagarde : « Les réseaux sociaux ont rapproché les sportifs de leurs fans »

0
552

Après Cédric Mignon directeur du développement de la Caisse d’Epargne et Pierre-Ambroise Bosse spécialiste du 800 mètres c’est au tour de Pascal Martinot-Lagarde, recordman de France du 110 mètres haies (12“95), de nous parler de la Team Caisse d’Epargne qu’il a rejoint en 2014 et où il représente le territoire de l’Ile De France. Ce passionné de Jeux vidéo est également un grand utilisateur des réseaux sociaux, cela tombe bien car la Caisse d’Epargne mise beaucoup sur ces outils pour accroître sa notoriété.

Communiquer via les réseaux sociaux, est-ce un réflexe pour toi ou plutôt une demande de ton sponsor ?

Les deux et je pense que c’est normal. Les réseaux sociaux ont rapproché grandement les sportifs de leurs fans. Que ce soit en commentaires, en RT, on peut communiquer, interagir et je trouve normal que nous sportifs nous devons offrir du contenu aux publics. La Caisse d’Epargne a parfaitement compris ce système et je trouve normal qu’ils nous demandent de le faire.

Dans le domaine du Sport et des RS, quelle est ta plus grande référence ?

Pour moi c’est la victoire d’Usain Bolt aux jeux de 2008. Avec lui et son incroyable performance il y a eu un vrai boom de twetts et de partages en tous genres. A partir du moment où il y a un vrai contenu, cela s’est mis à circuler. C’est un phénomène qui n’est pas près de s’arrêter.

Quelle est ton application préférée ?

Je dirais que la plus simple c’est Instagram. Je suis d’ailleurs quelqu’un qui twette plus des photos que des textes ; j’ai envie de dire qu’une image vaut 1 000 mots. C’est pourquoi je préfère instagram après je mettrai Twitter puis Facebook. Principalement pour une question de rapidité. Sur Facebook j’ai tendance à regarder tout mon mur et d’oublier de publier parce que je n’ai plus le temps (rires)

En attendant Rio 2016, comment vis-tu cette année de préparation ?

C’est une année qu’il faut gérer intelligemment. Mais si il y a une année qui vaut tous les sacrifices du monde c’est bien celle-là car au bout Rio c’est le rêve : #jerêvedesJeux ! (rires)

Pour Suivre Pascal Martinot-Lagarde sur les réseaux sociaux :

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire