Le Digital dans le Tennis avec l’Open d’Australie 2013!

0
1039

Premier grand tournoi de la saison, l’Open d’Australie a débuté officiellement ce 14 janvier 2013. Officiellement seulement car ce dernier était déjà présent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours notamment grâce à des activations digitales.

En effet, l’utilisation du digital pour amplifier l’expérience des fans lors d’événements sportifs majeurs n’est plus seulement un phénomène de mode et s’est pleinement intégré au milieu sportif.

Les australiens sont aujourd’hui très actifs sur les médias sociaux et les utilisent lors de leurs évènements nationaux et internationaux; c’est donc naturellement que la nouvelle édition de l’Open d’Australie s’est digitalisée.

Pour se faire, un modèle « hub-and-spoke » (réseau en étoile) a été mis en place avec comme plaque tournante le site internet.

Un « SocialLeader Board »

A l’image de l’action Energy of the Nation sur la grande roue pendant les JO de Londres, dont l’illumination (EDF Energy) variait en fonction du contenu des Tweets envoyés dans la journée (à chaque message positif, négatif correspondait une couleur), on retrouve ce type d’action organisé cette fois non pas par un sponsor mais par les organisateurs eux mêmes.

Le concept est simple, c’est un espace dédié aux fans qui inclue un tableau des tennismen leaders sur les réseaux sociaux.

Ainsi, les commentaires positifs et négatifs sur les réseaux sociaux permettent d’établir ce classement. Un concept déjà présent lors de l’édition précédente qui permet de rendre le spectateur, acteur de son événement.

Popcorn Tennis Live Blog

C’est sans doute l’une des plus belles rubriques que propose le site internet. Il donne un aperçu en temps réel de ce qui se passe dans l’enceinte de Melbourne Park et à ses alentours, en fournissant un contenu plus complet que ce que nous pouvons trouver sur Twitter et Facebook.

Une Omniprésence sur les réseaux sociaux

Les organisateurs de l’Open d’Australie ont pour cela utilisé une grande partie des canaux disponibles avec une présence de l’événement via des comptes officiels sur Facebook, Twitter (2 comptes : @AustralianOpen and @AOSOS et 1hashtag : #ausopen), Google+, Instagraam, Pinterest, Foursquare et Youtube !

A cela s’ajoute bien évidemment des applications pour smatphones et tablettes qui proposent des fonctions basiques comme les scores en direct et les horaires des matchs. Seul bémol, les applications n’intègrent pas les réseaux sociaux à l’image de la section photo qui ne possède pas de passerelle avec les réseaux type Instagram, Pinterest. On ne retrouve pas également une rubrique type « dernier Tweet » ou « mention j’aime ».

Pour plus de détails sur les réseaux sociaux de l’Open d’Australie, je vous invite à lire l’article de CduSport.

L’activation Digitale des Sponsors

2013 sera clairement l’année du digital et les sponsors ne cessent d’activer leurs partenariats via ce canal, l’Open d’Australie en est le parfait exemple.

Très actif sur le secteur du digital, Nike a décidé de faire participer ses fans sur Facebook en leur proposant d’aider Roger Federer a choisir la paire de basket qu’il portera lors de la quinzaine.

Kia a pour cela favorisé l’utilisation de Facebook et une d’une application smartphone. La « Tennis Ball Hun » app. appelle les spectateurs à se localiser et à scanner le logo KIA Ball Hunt dans les publicités, chez les concessionnaires et sur les cours pour « un social game » permettant de gagner une voiture.

L’équipementier Lacoste à lui utilisé Facebook pour transmettre des codes d’accès, à rapporter dans la boutique officiel de Melbourne, permettant de gagner des billets pour le tournois.

Head a activé son réseau social, Youtube, en publiant une vidéo regroupant Novak Djokovic et Maria Sharapova pour promouvoir la nouvelle raquette, Graphene.

Enfin, la célèbre marque de vin australien Jacob’s Creek s’est associé à André Agassi et propose l’Open Film Series : des vidéos retraçant la carrière du tennisman et du tennis en général.

On peut naturellement s’attendre à de nouvelles activations lors de l’événement et il sera intéressant de voir les retombés après coup.

australian-open australien-open-2 australien-open-3

Sources : The UK Sports Network, AdamVincenzini[dot]com

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire