Jorge Mendes rattrapé par Football Leaks

0
152
Football Leaks Jorge Mendes

Jorge Mendes est l’une des personnes les plus influentes de l’univers du football…pour l’instant. L’agent, au carnet d’adresses vertigineux, travaille entre autres pour la star Cristiano Ronaldo, et l’entraineur le plus médiatique depuis 15 ans, José Mourinho. Il est aujourd’hui par Football Leaks.

Football Leaks tacle l’agent Jorge Mendes

Rattrapé par l’affaire du Football Leaks, l’imprésario portugais aurait élaboré un système d’évasion fiscale, afin de dissimuler 188 millions d’euros au fisc, pour 7 de ses clients (150 millions d’euros pour le seul Ronaldo). A ce titre, l’enquête pourrait déboucher sur des poursuites judiciaires pour blanchiment de fraude fiscale. Outre les deux stars portugaises, l’écurie Jorge Mende réunit d’autres joueurs qui intéressent déjà la justice. Citons Radamel Falcao, suite à son passage à l’Atletico Madrid, club dont Mendes est proche, tout comme de l’AS Monaco où le Colombien a été transféré, James Rodriguez, Ricardo Carvalho, Fabio Coentrao, et Pepe.

Les débuts de Jorge Mendes

L’agent a démarré son aventure en fondant Gestifute, en 1996, une société représentant aujourd’hui les intérêts d’environ 90 joueurs et entraineurs. Son portefeuille d’actifs était évalué, en 2013, à 536 millions d’euros, pour un revenu personnel jugé à 160 millions d’euros. Cette somme a été perçue par sa filiale Polaris Sports, basée en Irlande, pays de l’Union européen, fiscalement avantageux. L’Irlande serait la tête de pont du dispositif d’évasion fiscale, qui s’étend vers la Suisse et les Iles Vierges britanniques, par le biais de sociétés écrans et de prête-noms.

Face au tollé provoqué par le Football Leaks, Gestifute tente de rétablir la situation, en défendant ses clients. Pourtant, Jorge Mendes est déjà aux prises avec la justice, suite au redressement fiscal de son poulain, José Mourinho. Ce dernier a déjà dû s’acquitter de sanctions financières, en 2012. D’après Football Leaks, Jorge Mendes a essayé de faire la démonstration au fisc espagnol, que l’agent ne s’occupait aucunement des intérêts de Mourinho, mais uniquement du Real Madrid. Cette défense n’a pas l’air de convaincre le Trésor public espagnol, qui s’intéresse de près aux commissions Gestifute. Celles-ci représenteraient un manque à gagner de 11 millions d’euros.

De par son réseau tentaculaire, et les sommes d’argent brassées, Jorge Mendes se retrouve presque logiquement être un des maillons « forts » des révélations du Football Leaks.

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire