Interview d’Alexandre Shettle, co-fondateur de 1 bag 1 match

0
1879

Comment surfer sur la tendance recyclage du moment, faire disparaître ses vieux maillots en tout genre et gagner en prime un nouvel accessoire sport ? Le secret c’est la société 1 bag 1 match, rencontre avec Alexandre Shettle l’un des fondateurs associés.

SB&M : Bonjour Alexandre, pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre rencontre avec votre associé ?

Alexandre Shettle : J’ai 32 ans, un profil d’ingénieur et un an dans la mode comme vendeur aux Galeries Lafayette. Avec Erwann (ndlr : Goullin, le co-fondateur de la marque) on s’est connu sur les bancs d’HEC.

1bag1match

SB&M : Expliquez-nous le concept de votre société

Alexandre Shettle : Erwann a créé 727 sailbags en 2010, société qui recycle les voiles de bateaux pour produire des sacs, polos ou objets de décoration.Ce que eux font sur la voile, on a décliné le concept sur des maillots de sports.
On est parti d’un constat : un maillot ca vit ça revit, c’est acheté c’est jeté, il y ‘a un capital maillot qui est utilisé chaque année. Un maillot, qu’il soit porté par Monsieur tout le monde comme un grand sportif lors d’un évènement international, offre de l’émotion, c’est vecteur de beaucoup de choses et ça finit bien souvent à la poubelle. Il n’y a plus de mise en valeur donc nous avons décidé de récupérer ce capital maillot en s’appuyant sur ce qu’on appelle le métier de la collecte et nous avons créée 1 bag 1 match. Nous sommes la seule entreprise en France à recycler des maillots de sports dans tous les sports.

SB&M : D’où vous est venu cette idée ?

Alexandre Shettle : Précisément parlant, c’est en discutant avec Erwann. J’ai toujours suivi son aventure entrepreneuriale, je lui donné des coups de mains à droite à gauche. Un soir il m’appelle et m’explique qu’un club de foot voulait s’offrir des voiles recyclés pour produire des sacs de sports mais il hésitait sur le projet alors je lui ai suggéré de faire cela avec leurs propres maillots. L’idée est donc venue de cette discussion qui a eu lieu le 1er mars 2012.
On a d’abord mené des études car il y a quand même de vrais écueils, des barrières productives, financières et de temps. Nous avons fait un test durant 1 an et demi et après ce temps là les indicateurs étaient vraiment ouverts : on avait une demande, on avait des clients donc là on s’est dit « Faut y aller ». J’ai quitté mon job, j’ai monté la SARL, je me suis associé et ça donne la SARL1 bag 1sports qui détient la marque 1 bag 1 match.

SB&M : Où réalisez-vous vos produits ?

Alexandre Shettle : Historiquement ça s’est d’abord fait chez 727 sailbags, c’est là où s’est fait ce qu’on appelle la Recherche et Développement, ça a tenu pendant 1 an. Après on a internalisé la capacité de produire.

SB&M : Combien de personnes travaillent derrière ces réalisations ?

Alexandre Shettle : Il y a d’abord 2 couturières, une à Arson et l’autre sur Paris, elles travaillent de chez elle. Nous avons également l’étape de préparation des maillots où on les découpe, on défini les gabarits etc. Ce travail est fait par 2 préparateurs sur Paris.
Nous avons également une compétence design qui intervient ponctuellement sur les collections. Notre designeuse doit réussir à harmoniser 15 matières différentes sur un même maillot donc 15 coloris différents. Il y a une vraie notion de goût et cohérence produit et c’est quelque chose que je ne maîtrise pas.

SB&M : Etes-vous satisfait de l’évolution de votre société ?

Alexandre Shettle : Oui c’est que du bonheur même s’il y a certaines barrières à surmonter mais globalement c’est positif on a une vraie clientèle, le marché est là. Même au niveau médias je fais des interview chaque semaine, il y a un vrai engouement pour le produit qui surfe sur les tendances du recyclage et du made in France. En plus c’est de la production unique chaque pièce, chaque maillot est unique.
Tout ça c’est des vrais points très structurants pour notre business donc aujourd’hui c’est bien mais moi je regarde toujours devant : c’est bien mais on peut toujours faire mieux. Il faut faire mieux d’ailleurs !

réalisations_1bag1match

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire