Football Leaks : détournement fiscal de 150 millions d’euros pour Cristiano Ronaldo

0
191
Football Leaks Cristiano Ronaldo

Le peut-être futur quadruple Ballon d’Or, Cristiano Ronaldo, est la vitrine des révélations du Football Leaks. Le Portugais est tout simplement accusé par les médias, en charge de décortiquer les millions de données ayant fuité, d’avoir dissimulé près de 150 millions d’euros dans les paradis fiscaux. Comment ? En faisant transiter ses fonds, acquis au titre de son droit à l’image, par des montages offshores, et des sociétés écrans, domiciliées en Suisse et dans les Iles Vierges britanniques.

Football Leaks : Ronaldo, et l’ombre de Jorge Mendes

Il faut dire que l’attaquant vedette du Real Madrid a pour agent, le sulfureux Jorge Mendes, dont la société, Gestifute, navigue en eaux troubles. Les journalistes de l’EIC, réseau collaboratif de grands médias européens, auraient découvert que le natif de Madère aurait caché 149,5 millions d’euros de revenus de sponsoring, somme cumulée depuis 7 ans. Cristiano Ronaldo se serait acquitté auprès du fisc espagnol de 5,6 millions d’euros, soit 4 % seulement de ses revenus, sans être inquiété jusqu’à présent. Néanmoins, la justice espagnole s’active devant ce scandale, le secrétaire d’Etat au Budget signalant être prêt pour « réaliser les inspections opportunes ».

La réplique du clan Ronaldo aux accusations du Football Leaks

En face, la défense de Cristiano Ronaldo s’organise. C’est tout d’abord son club du Real Madrid qui a exigé « le plus grand respect » pour sa star, dont le comportement serait « absolument exemplaire ». Son coéquipier Sergio Ramos évoque une tentative de déstabilisation du club, à l’heure où d’autres madridistes, comme Pepe ou Coentrao, sont également soupçonnés de fraudes fiscales par le Football Leaks. La société Gestifute a même publié un document du Trésor public espagnol, désireux de prouver que les obligations fiscales du joueur étaient à jour.

Interrogé à la sortie de la rencontre face à Dortmund, en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo s’est contenté d’un lacunaire « Croyez-vous que je suis inquiet ? Qui ne doit rien, ne craint rien ». Affaire à suivre !

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire