David Beckham au PSG : le buzz sur les réseaux sociaux

0
585

Logique me direz vous …oui mais sans chiffres pas de preuves! Nous avons maintenant des données statistiques grâce à Sport Market, agence conseil en communication spécialisée en marketing sportif et Synthesio, leader européen dans les solutions d’écoute, d’analyse et de dialogue sur internet ont analysé les conversations sur le web autour de l’arrivée de David Beckham au PSG.

Vous allez donc donc que ce buzz a été mondiale et qu’il a été largement relayé par Twitter et que via cette arrivée le ¨PSG renforce son rayonnement modial.

Un événement planétaire

L’arrivée de David Beckham au PSG a généré au niveau Mondial 297 055 mentions sur une période de 12 jours dont 41 369 mentions en français dans le monde, 28 188 en France. Des mentions majoritairement positives puisque seules 14% d’entre elles sont négatives (analyse qualitative de la tonalité effectuée sur un échantillon de 1 053 retombées).

Un buzz qui persiste

Après un premier pic lié à l’annonce de l’arrivé de Beckham au PSG les 31 janvier et 1er février, Beckham fait à nouveau le buzz les 6 et 7 février (94 446 mentions sur les deux jours) lors du lancement de la nouvelle collection H&M, « David Beckham Bodywear ».

Twitter media privilégié et un fort relais des sites presse

Avec 86 % des mentions au niveau mondial, Twitter est la plateforme où les internautes se sont le plus exprimés sur l’arrivée de David Beckham au PSG. La presse quant à elle aura généré 24 764 retombées dont 4 775 en France, 3 675 aux Etats-Unis, 1 493 en Allemagne, 704 au Brésil et 516 en Inde. En France, Twitter est également n°1 avec 76% des mentions, puis la presse grand public avec 11%, et 2% pour les blogs.

Le PSG renforce son rayonnement mondial

Avec 297 055 mentions, l’annonce a eu un bel écho planétaire, notamment sur 3 continents : l’Europe est en tête du classement avec 95 432 mentions, l’Amérique du Nord vient en second avec 39 691 mentions puis l’Amérique du Sud qui totalise 15 411 mentions. En Europe, c’est l’Angleterre qui a le plus évoqué David Beckham avec 41 463 mentions, puis la France avec 28 188 mentions et en troisième position l’Espagne avec 7 353 mentions. On note aussi un fort attrait au Brésil, qui avec 5 118 mentions, vient en 5ème position des pays dans le monde.

Un événement qui profite au PSG et aussi à ses joueurs

L’arrivée de David Beckham est une vitrine supplémentaire pour le PSG. Le club et le joueur sont associés dans 60 219 mentions.

On note de façon logique un pic médiatique très fort au lendemain de l’officialisation de l’arrivée de David Beckham : Au 30 janvier (1 jour avant l’annonce de son arrivée), on comptabilise 2 468 mentions pour David Beckham puis 62 078 mentions, le 1er février (lendemain de son arrivée).

Cet engouement profite également à 3 autres joueurs : Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva et Lucas Moura, qui voient leur nombre de mentions progresser fortement sur cette période. Entre le 30 janvier et le 1er février, Zlatan Ibrahimovic passe de 2 941 mentions à 21 487 mentions, Thiago Silva de 1 895 à 14 933 mentions et Lucas Moura de 939 à 7 085 mentions.

Beckham permet au PSG d’investir un nouvel univers : Luxe et Beauté

En France, parmi les blogs qui parlent de l’évènement, on retrouve naturellement en premier les blogs spécialisés dans l’univers du football, puis en deuxième position les blogs traitant du sport. Plus surprenant pour un sportif, on retrouve dans le top 5, les blogs liés au luxe, à la mode et à la beauté.

Cette position inattendue dans l’univers luxe et beauté est bien sûr liée à David Beckham, qui possède de nombreux contrats publicitaires dans cet univers, mais aussi à sa femme Victoria Beckham qui a été nommée à 15 853 reprises dans les discussions (tous réseaux sociaux confondus) portant autour de son transfert. Indéniablement, le couple Beckham va permettre au PSG de toucher un nouvel univers et de nouveaux consommateurs.

Méthodologie et périmètre de l’étude :

Cette étude sur le périmètre « Monde » dont un focus « France » a dénombré le nombre de conversations portant sur la signature de David Beckham au PSG.

  • Période de l’analyse des données : du 28 janvier au 8 février 2013
  • Joueurs analysés : David Beckham et 5 joueurs majeurs du PSG (Zlatan Ibrahimovic, Lucas Moura, Jérémy Menez, Ezequiel Lavezzi, Thiago Silva).
  • Périmètre de l’étude : L’outil a permis de relever le nombre de mentions sur les 6 joueurs sur plusieurs millions de sources, dans 100 pays et 50 langues.

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire