PSV : Le stade connecté, les ultras mécontents

0
1196

Vous en avez rêvé, ils l’ont fait. Connecter votre smartphone au Wifi du stade pendant le match pour recevoir instantanément les statistiques du jeu. Ce projet est le fruit de la collaboration entre le PSV Eindhoven, UPC et Infostrada Sports permettant aux supporteurs de vivre la rencontre sportive sous un nouvel angle.

PSV : Le Philipps Stadion un stade connecté!

Samedi 16 août était le lancement du projet innovateur. Pendant le match opposant l’équipe locale, le PSV, au NAC Breda (Victoire 6/1 pour la petite info!), les supporteurs avaient la joie de bénéficier d’un stade connecté avec des actualités du club et du championnat, des statistiques en direct, des supports visuels et autres fonctionnalités par le biais de la PSV App.

N’étant qu’à la genèse du projet, le triple partenariat espère pouvoir proposer d’autres fonctionnalités sur leur application telle que la commande et le paiement de consommation ou de merchandising. On a vite compris que l’innovation ne servirait pas seulement aux visiteurs du stade, mais, bien évidemment, aussi au club. L’application n’est autre qu’un prétexte pour faciliter l’accès aux produits vendus dans le stade (produits dérivés, mais aussi consommations sur place).

PSV-connected-stadium

Alors que d’un point de vue sportif la jeune formation doit encore faire ses preuves, l’équipe marketing a déjà su prendre de l’avance avec cette innovation.

Les Ultas ne veulent pas du Wifi

Connected Stadium, le projet qui unira davantage le club à ses supporteurs, désormais, le Philips Stadium deviendra un réseau social à lui seul. Oui mais voilà, il y a toujours un “mais”. Les ultras du PSV EIndhoven, ont fait entendre leur voix pendant le lancement du projet, et en temps que leader d’opinion parmi les supporteurs du club, ils se sont positionnés contre ce projet. Selon eux, il faudrait mieux se lever, et soutenir l’équipe sur le terrain, plutôt que de rester pendant tout le match les yeux rivés sur le smartphone. Opinion tout à fait défendable, cependant, pour avoir été au stade ce jour là, je peux vous dire que la réalité est tout autre. L’ambiance ne change absolument pas pendant le match, tout le monde reste derrière son équipe, et les chants de supporteurs retentissent de vive voix tout au long de la rencontre. Ce n’est que pendant des temps morts, la mi-temps ou juste avant (ou après) le match, que les supporteurs sortent le petit appareil pour utiliser l’application.
De toute façon le projet est lancé, et ils ne vont pas faire marche arrière ! C’est avec impatience qu’on attend l’évolution du dossier.

 


Les propriétaires du petit stade de 20 000 places du Sporting Kansas City [qui a coûté 200 millions USD] avaient déjà investit près de 6 millions USD pour couvrir l’ensemble de son infrastructure avec une connection wifi. Outre-manche aussi, les stades commencent à s’équiper. Anfield, Emirates et Ethiad sont déjà satisfait de leur investissement.

Alors à quand l’apparition de ce système dans les stades de Ligue 1 ?

 

article écrit par Adam Rietveld

AUCUN COMMENTAIRE

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire