Les Sundogs s’enterrent pour gagner des abonnés

0
931

Un pari fou que se sont lancés les dirigeants Sundogs d’Arizona, un club de Hockey mineur des États-Unis.

 

Loin de la Coupe du Monde de Football, bon nombre de clubs sont en pleine période creuse durant cette interlude estivale et cherchent à faire parler d’eux pour, entre autres, vendre des abonnements à leurs supporters. Pour arriver à leurs fins, les dirigeants des Sundogs d’Arizona (équipe évoluant en Ligue Centrale de Hockey et affiliée aux Coyotes de Phoenix) ont tenté une expérience pour le moins surprenante : s’enterrer dans un container à plus de 2 mètres de profondeur, le tout à 3km de leur patinoire.

f5e765b0-f56d-11e3-970c-21260059d5fc_Screen-Shot-2014-06-16-at-11-38-57-AM

Les 2 volontaires pour cette opération ne sont autre que le Manager Général de l’équipe, Chris Presson et le propriétaire, Brad Fain. Ce dernier se dit d’ailleurs ravi de se sacrifier pour encourager toute la région à venir voir les efforts réalisés pour bâtir une équipe professionnelle de hockey pleine de réussite en Arizona du Nord. Un engagement certain et exceptionnel, puisque l’on imagine mal les dirigeants d’autres équipes (de n’importe quelle discipline) donner de leur personne de la sorte !

BqtYfQVCYAAl798

Le container reste tout de même un minimum confortable puisque les 2 hommes bénéficient d’une connexion internet dans leur blockhaus, un véritable luxe dans leur confinement. Mais Chris et Brad invitent tout de même les fans et autres curieux à venir les rencontrer, échanger avec eux ou même leur donner de la nourriture via une petite trappe spécialement conçue pour l’occasion ! Enfermés depuis Mercredi dernier à 12h, les 2 hommes ont tout de même trouvé le temps d’accorder des interviews puisque l’engouement médiatique est en passe de devenir international, de quoi les aider à écouler les quelques 200 abonnements restants.

BIlYvGeCYAAXoud.jpg-large

Pour autant, les Sundogs n’en sont pas à leur coup d’essai ! En effet, l’an passé ils avaient déjà défrayé la chronique en plaçant le Comité Directeur des Sundogs en haut d’un élévateur d’où ils ne descendraient qu’une fois les 300 abonnements vendus. La plaisanterie avait alors durée « seulement » 6 jours, et Fain & Presson faisaient déjà partie de l’aventure !

Une opération décalée qui donne de la visibilité au club, mais qui reste controversée aux yeux de certains.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

AUCUN COMMENTAIRE

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire