Golf : Présentation de la Ryder Cup 2018, ses chiffres clés et l’offre business de la FFGolf

0
705
Départ trou Ryder Cup
MEDINAH, IL - SEPTEMBER 30: Rory McIlroy of Europe watches his tee shot on the first hole during the Singles Matches for The 39th Ryder Cup at Medinah Country Club on September 30, 2012 in Medinah, Illinois. (Photo by Mike Ehrmann/Getty Images)

A l’occasion du Salon du Golf, qui se déroule du 18 au 20 Mars à Paris (Parc des Expositions – Porte de Versailles), nous avons décidé de nous pencher sur la Ryder Cup pour vous faire connaitre l’évènement et vous présenter la Ryder Cup 2018 qui se déroulera en France. 

La Ryder Cup, c’est quoi ?

Née en 1927 la Ryder Cup est une compétition de golf qui doit son nom à l’anglais Samuel Ryder. Organisée sur le modèle de la célèbre course de voile l’America’s Cup – plus vieux trophée sportif au monde – elle consistait à son origine en une opposition entre des golfeurs issus de la fière Grande-Bretagne et ceux nés au sein de la jeune nation des Etats-Unis d’Amérique. En 1979 en raison de la nette domination des Etats-Unis face à la Grande-Bretagne les membres du board de la Ryder ont décidé de renforcer l’équipe britannique, d’abord avec des joueurs Irlandais puis avec des joueurs issus du Vieux Continent. Ce qui est toujours le cas.

Aujourd’hui la Ryder Cup est donc un affrontement entre golfeurs Européens et Américains. Et depuis 1985 c’est l’Europe qui pose le plus souvent sa empreinte sur le trophée.

La Ryder Cup une opposition entre golfeurs européens et américains
La Ryder Cup = opposition entre Etats-Unis et Europe

La formule de la Ryder Cup

La Ryder Cup se déroule tous les 2 ans, en alternance sur les continents européens et américains. Chaque équipe comporte 12 joueurs qui s’affrontent pendant 3 jours du vendredi au dimanche. Les deux premiers jours sont des matchs en double, le troisième, lui est consacré aux simples. Le vainqueur est celui qui à l’issue des 28 matchs programmés dépasse le score de 14 sachant qu’une victoire apporte un point, un match nul 0.5, une défaite 0.

L’originalité de la Ryder Cup

Sport individuel par excellence le golf se mue en véritable sport d’équipe lors de la Ryder Cup. Le prestige de cet affrontement fait que les 2 équipes se rendent coup pour coup dans une tension souvent extrême. Porté par l’émotion et les enjeux, il est fréquent de voir le spectateur de golf se muer en réel supporteur avec couleurs, maquillages et même chants ! Tous ces éléments font de la Ryder Cup une compétition singulière attractive et passionnante. C’est pourquoi lors de chaque édition c’est près de 300 000 spectateurs et 500 millions de téléspectateurs (par jour !) qui vivent au rythme de l’affrontement Europe/USA.

Envie de découvrir la chose ?

Cela tombe bien car en 2018 c’est la France qui accueillera la Ryder Cup ! Une première depuis la création de ce trophée. 

Agenda des prochaines Ryder Cup :

  • 2016 : Hateltine National Golf Club – Minnesota, USA
  • 2018 : Le Golf National – France
  • 2020 : Whistling Straits – Wisconsin, USA
  • 2022 : Marco Simone Golf CC*- Italie

*aucun rapport avec le joueur de football qui a fait notamment le bonheur de  l’AC Milan,  de Monaco et qui est actuellement entraineur de Tours (Ligue2) 

Des supporters qui donnent de la voix au départ de la Ryder Cup
Ryder Cup 2012 : Des supporters qui donnent de la voix au départ du parcours (Photo by Mike Ehrmann/Getty Images)

La Ryder cup en France en 2018, une grande première !

C’est le Golf National et plus particulièrement le parcours de l’Albatros qui a été choisi pour accueillir la prestigieuse Ryder Cup en 2018. Avec ce choix ce ne sera que la deuxième fois depuis 1927 – année de sa création – que la célèbre compétition qui oppose les européens aux américains tous les 2 ans prendra ses quartiers sur le continent. La première fois ce fut en 1997 en Espagne sous l’impulsion de l’emblématique joueur désormais disparu : Severiano Ballesteros.

Mais avec ce choix français confirmé par celui récent en faveur de la capitale italienne (Rome) la Ryder Cup sous l’impulsion européenne pourrait connaitre une nouvelle ère notamment en terme de business. En effet, et c’est là la grande force du projet français, le golf de Saint Quentin en Yvelines n’est qu’à quelques encablures de la capitale parisienne. Fini les parcours perdus au fin fond de la campagne anglaise où le premier restaurant potable (et encore…) se trouve à plus de 15 miles. Avec Paris, la Cup entre en capitale ; la compétition va en effet trouver un prolongement hors de ses bases diurnes en vivant également au rythme de la nuit et des hospitalités de choix.

La Fédération Française de Golf a d’ailleurs déjà posé des options sur de nombreux lieux prestigieux comme le Château de Versailles, L’Automobile Club ou la Tour Eiffel où un concours de drive des capitaines devrait y être organisé depuis le premier étage.  D’autres lieux –plus « funky »- devraient être dévoilés d’ici peu. Pour ce faire la région, le Ministère de la Jeunesse et des Sports ainsi que la fédération française de golf travaillent main dans la main notamment au niveau des transports et des infrastructures afin d’offrir à l’évènement une dimension et une fluidité jamais connues.

ryder-cup-2018-futur-trou-dit-du stade-albatros
Golf National : Le futur trou dit « du stade » pour la Ryder Cup 2018 (Il y aura des gradins autours)

La filière golf, c’est : 

  • 1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires
  • 1 200 entreprises dont 605 exploitants de golf
  • Un chiffre d’affaires moyen par site d’1 million d’euros H.T. incluant les activités connexes
  • Une filière qui emploie 13 000 personnes
  • 27 millions d’euros pour le budget de la ffgolf
  • Les pratiquantes dépensent en moyenne annuellement 750 euros. Un panier qui passe à 565 euros pour les hommes

Source : ffgolf (guide 2016) et Etude réalisée par la FIFAS et la ffgolf du 7 mai au 7 juin 2015 sur un échantillon représentatif de 1 499 licenciés golf de 15 ans et plus.

Le Golf en France en quelques chiffres

  • 2 millions de joueurs en France (4% des français)
  • 408 388 licenciés en 2014 (11% de croissance en 10 ans, objectif de 700 000 licenciés en 2020)
  • 72% sont des hommes
  • 85% des golfeurs affirment jouer plus de 20 fois/an
  • 50 000 nouveaux golfeurs par an
  • Le golf, 4ème sport individuel en France et 8ème fédération olympique
  • 733 équipements de golf répartis sur l’ensemble du territoire :  419 golfs 18 trous et plus, 180 golfs 9 trous, 83 compacts et pitch & putt, 51 practices, 21 équipements en construction

La Ryder Cup en quelques chiffres

  • 250 (en livres) c’est le prix qu’aurait payé en 1927 Samuel Ryder pour le trophée qui porte son nom
  • 180 c’est le nombre de pays qui assurent la diffusion Tv de l’évènement pour 495 millions de foyers
  • 300 000 spectateurs de moyenne. Un record qui devrait être battu en 2018 car la France compte faire de l’Albatros un « stade de golf à ciel ouvert » en accueillant quotidiennement 70 000 spectateurs -au lieu des 45 000 habituellement- lors des 3 jours de compétition et un peu moins lors des jours d’entrainements. Des plates formes de 10 000 m2 seront crées pour l’occasion.
  • Plus de 2 500 journalistes sont attendus.
  • 2 millions de visiteurs sur le site internet éponyme pendant la semaine de compétition
  • 7.5 millions d’euros, montant des travaux réalisés sur le Golf national
  • 65 km de tuyaux d’arrosages pour 1 500 arroseurs sur l’Albatros

Sources : European Tour, ffgolf et Ryder Cup

Les enjeux de la Ryder Cup 2018

Bien que dynamique la Fédération Française de Golf peine à convertir les pratiquants en licenciés (cf. itw de Cécile Prevost). La licence représentant son principal revenu, chaque « non conversion » est donc un manque à gagner pour celle-ci c’est pourquoi la FFGolf compte activement profiter non seulement de la présence du golf aux jeux olympiques de Rio 2016 mais surtout de la Ryder Cup 2018 qui devrait propulser le golf français dans une autre dimension.

Mais l’organisation de cet évènement à un cout (important), voici comment la FFGolf a monté son business plan.

logo-ryder-cup-2018

FFGolf et Ryder Cup, 2 offres business innovantes

Le cout supporté pour l’organisation de la Ryder Cup en 2018 est estimé par la fédération à environ 40 millions d’euros. Ce cout comprend les versements à l’enseigne Ryder Cup Europe (1,5 millions d’euros par an), à l’aménagement du Golf National (7,5 millions d’euros dont 4,7 millions apportés par l’Etat et les collectivités locales), au plan communication sur 8 ans et à l’aide à la création de 100 golf de proximité et à diverses actions en faveur du développement durable.

Côté recettes, la fédération française de golf ne pourra pas compter sur celles provenant de l’évènement en lui-même (billetterie, relations publiques, merchandising et droits Tv)  puisque celles-ci sont et resteront la propriété de Ryder Cup Europe…la fédération devra donc compter sur ses propres réserves, sur les subventions publiques, sur l’appui de ses licenciés (3 euros par licence, à ce jour- d’où le souhait d’accueillir de nouveaux licenciés) et, sur le club des partenaires ou plutôt sur les clubs de partenaires puisqu’il en existe deux et c’est-là la grande nouveauté.

France 2018 : Un club des partenaires de la FFGolf …

D’un côté, le « Club des partenaires » dans lequel se retrouvent de manière traditionnelle quelques grands groupes, tous de dimensions internationales, la plupart fidèle à la FFGolf depuis plusieurs années. Dans ce club, nous retrouvons des entreprises (16) comme Air France, BMW ou Rolex. Moyennant un ticket annoncé à 150 000 euros annuels les contreparties sont assez classique dans ce genre de « deal » puisqu’elles consistent principalement en une association du partenaire aux divers « bloc marque » et « bloc identité » ainsi qu’à des accès privilégiés aux actifs de la FFGolf… ce qui n’implique en aucun cas l’utilisation et l’exploitation du nom : Ryder Cup et c’est là toute la subtile nuance. La France ne sera que le pays hôte de la Ryder Cup. Ainsi comme pour les Jeux Olympiques ou la Coupe du Monde de football le pays organisateur ne peut aucunement exploiter en direct l’évènement mais peut simplement espérer profiter de l’aura dudit évènement…Une nuance qui a son importance.

Club des Partenaires de la FFGolf pour la Ryder Cup 2018
Club des Partenaires de la FFGolf pour la Ryder Cup 2018

… complété par un « Club 2018 » !

En recherches de subsides supplémentaires, la FFGolf a eut l’idée de créer le Club 2018. Il s’agit d’après la plaquette « d’impliquer le tissu économique local et national français lié par l’intérêt du golf et/ou ses retombées « business » ». Un club qui fonctionne bien puisqu’à ce jour 35 entreprises (PME, TPE ou PMI ?) ont décidé d’accompagner la FFGolf dans cette structure jusqu’à la Ryder Cup 2018. Moyennant un ticket annuel de 5 000 ou 10 000 euros h.t* en fonction des contreparties choisies, la cellule marketing de la fédération espère d’ici l’année prochaine attirer de nouveaux partenaires pour boucler le club à 50 entreprises.

membre-club-2018-ffgolf-ryder-cup

*Le package à 5 000 euros h.t n’est aujourd’hui plus commercialisé ; seuls les premiers partenaires, ceux arrivés dès le début de l’histoire en 2012 ont pu bénéficier de cette offre. 

Mais pourquoi une PME souhaite adhérer au CLUB 2018 ? La réponse dans notre interview de fondateur de FHM Solutions membre du « Club 2018« .

AUCUN COMMENTAIRE

Votre avis nous interesse! Laissez un commentaire